AMP et don de gamètes

Les différentes techniques d’assistance médicale à la procréation (AMP), ou procréation médicalement assistée (PMA), pour les couples ayant des problèmes d’infertilité ou de maladies transmissibles à l’enfant sont : l’insémination artificielle, la fécondation in vitro (FIV) et l’accueil d’embryons.


L’Agence de la biomédecine met tout en œuvre pour améliorer la prise en charge et le suivi équitable des couples qui ont recours à l’AMP. Elle gère le registre des tentatives de FIV, ce qui lui permet de proposer des bonnes pratiques avec l’aide des professionnels de santé. Elle a également mis en place un système de vigilance pour faire remonter les évènements indésirables graves et tenter de les prévenir.


Le recours à un don de gamètes (spermatozoïdes ou ovocytes) peut s’avérer nécessaire pour de nombreux couples infertiles. Dans le cadre de sa mission de promotion des dons, l’Agence met régulièrement en place des actions de sensibilisation auprès du grand public et des professionnels de santé. Le don de gamètes est volontaire, anonyme et gratuit.